Le bilan de compétences

Le bilan de compétences permet à vos collaborateurs de faire un point sur leur parcours en évaluant leurs compétences, leurs aspirations, en envisageant un projet professionnel ou de formation. Vous pouvez proposer le bilan de compétences à vos collaborateurs dans le cadre du plan de formation pour préparer un recrutement en interne par exemple; ils peuvent également le réaliser à titre individuel via un congé spécifique.

Qui est concerné ?

Tout salarié, quel que soit son statut ou son contrat

Pour bénéficier d’un congé bilan de compétences :

  • salarié en CDI : il/elle doit justifier de 5 ans d’expérience salariée, dont 12 mois dans votre entreprise.
  • salarié en CDD : il/elle doit justifier d’une expérience salariée de 24 mois, dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois.

Qui prend l’initiative ?

Vous, dans le cadre du plan de formation (avec l’accord du collaborateur)

OU

Vos collaborateurs, dans le cadre d’un congé bilan de compétences (sur leur temps de travail) ou hors temps de travail.

Quel fonctionnement?

  • Vous proposez le bilan par écrit à votre collaborateur (projet de convention)
    Il doit vous répondre dans un délai de 10 jours, en vous remettant la convention signée (portant mention « lu et approuvé »). Une absence de réponse de sa part équivaut à un refus, lequel ne peut constituer une faute ou un motif de licenciement.
    Vous signez une convention avec le collaborateur et l’organisme prestataire du bilan ; celle-ci précise les modalités de réalisation du bilan et les objectifs visés.

 

  • Un collaborateur vous demande par écrit un congé bilan de compétences
    Sa demande doit être faite au moins 60 jours avant le début du bilan et doit indiquer les dates, durée et nom du centre de bilan prestataire. Vous devez répondre par écrit dans un délai de 30 jours. S’il y a report (6 mois maximum), vous devez en préciser les raisons.

Quelle durée ?

Le congé bilan de compétences dure 24 heures maximum.

Quelle rémunération ?

Votre collaborateur conserve sa rémunération habituelle, que le bilan soit réalisé dans le cadre du plan de formation ou dans le cadre d’un congé.

Quel financement ?

  • Le bilan de compétences est réalisé avec le plan de formation : vous adressez une demande de prise en charge à  l’OPCA de votre branche professionnelle.
  • Votre collaborateur prend un congé bilan de compétences : c’est à lui d’adresser une demande de prise en charge au FONGECIF de sa région.

Concrètement, c’est vous qui versez la rémunération au collaborateur et vous faites ensuite rembourser par l’OPCA.

Pour en savoir plus, contactez l’OPCA Transports et Services - N° Pôle téléphonique : 01 53 91 34 34

Les informations fournies sont fiables et retracent le dernier état connu du droit lors de leur publication. Cependant, compte tenu de l’évolution permanente de la législation, ces informations sont susceptibles d’évolutions. Les liens présents sur le site www.opca-transports-services.com peuvent orienter l'utilisateur sur des sites extérieurs dont le contenu ne peut en aucune manière engager la responsabilité de la rédaction du site www.opca-transports-services.com.