La période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objectif d’actualiser vos connaissances et compétences et vous maintenir dans l’emploi. Les actions de formation vous permettent d’obtenir une qualification professionnelle ou d’acquérir les connaissances définies par le Socle de connaissances et compétences.

Qui est concerné ?

  • Tout salarié en CDI
  • Tout salarié en Contrat Unique d’Insertion (CUI), en CDD ou en CDI
  • Tout salarié en CDD dans une Structure d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE)

Qui prend l’initiative ?

Votre entreprise, dans le cadre du plan de formation.

Vous-même, si vous souhaitez mobiliser le Compte Personnel de Formation (CPF)  pour réaliser une période de professionnalisation.

Quels engagements ?

En principe vous ne pouvez pas vous opposer à la proposition de votre employeur, sauf si la formation est prévue en dehors du temps de travail.

Quelles formations ?

  • formation qualifiante  (diplôme, titre professionnel, qualification reconnue par la convention collective),    
  • formation visant l’accès au socle de connaissances et de compétences,  
  • formation visant l’accès  à une certification inscrite à l’inventaire (listes disponibles sur http://www.moncompteformation.gouv.fr/)

La formation doit obligatoirement être réalisée en alternance. Elle associe des enseignements généraux, professionnels ou technologiques et l'exercice d'une action professionnelle en entreprise.

Quelle durée ?

70 heures minimum (sur une période maximale de douze mois calendaires).

Cette durée minimale ne concerne pas :

  • les actions de VAE (durée minimale fixée à 5 heures)
  • les actions financées dans le cadre de l’abondement du CPF (pas de durée minimale)
  • les formations sanctionnées par les certifications inscrites à l’inventaire établi par la CNCP

Pour les cas ci-dessus, il est possible de combiner de combiner la période de professionnalisation avec votre Compte personnel de Formation (CPF).

Quelles modalités ?

Votre formation peut avoir lieu sur ou en dehors du temps de travail.
Lorsqu’elle est réalisée en dehors du temps de travail, l’employeur doit, en amont de la formation, avoir votre accord et définir des engagements si vous suivez la formation avec assiduité et réussissez les évaluations prévues.

Quelle rémunération ?

> La formation a lieu sur le temps de travail : vous percevez votre rémunération habituelle.

> La formation a lieu en dehors du temps de travail : vous percevez une allocation de formation complémentaire à votre salaire, équivalant à 50% de votre rémunération nette de référence.

Après la formation ?

Vous réintégrez votre poste de travail.

Dans le cadre d’une formation réalisée en dehors du temps de travail, votre employeur s’engage, dans un délai d’un an après la formation :

> à vous permettre d'accéder en priorité aux fonctions disponibles et correspondant aux connaissances acquises,
> à vous attribuer la classification correspondant à l'emploi occupé. 

Les informations fournies sont fiables et retracent le dernier état connu du droit lors de leur publication. Cependant, compte tenu de l’évolution permanente de la législation, ces informations sont susceptibles d’évolutions. Les liens présents sur le site www.opca-transports-services.com peuvent orienter l'utilisateur sur des sites extérieurs dont le contenu ne peut en aucune manière engager la responsabilité de la rédaction du site www.opca-transports-services.com.